Villevivedourdan

Flechevivemaregion

La dépendance en Essonne

Slider dossier special senior

Vous avez aimé le "baby-boom" ? 60 ans plus tard, nos bébés nés pendant le boom démographique de l'après-guerre ont bien grandi et atteignent l'âge de la retraite. Notre société doit désormais composer avec le "papy-boom".

Sommaire

  1. Etat des lieux
    1. ​Du baby-boom au papy-boom
    2. La dépendance en Île-de-France : il faut s'y préparer
       
  2. Les aides institutionnelles
    1. Sites utiles en Essonne
    2. Dispositif CLIC
    3. Pour aider les aidants
       
  3. Dourdan, Etampes, Arpajon : la Silver Économie s'organise et offre des solutions en Essonne
    1. Le maintien à domicile
    2. L'aide à domicile
    3. Une bonne vision
    4. Bien entendre pour mieux vivre
    5. Repenser son domicile
    6. Repousser la dépendance 

 

Du baby-boom au papy-boom

Le « baby-boom » est mort, vive le « papy-boom » ! 

Le boom démographique de l'après-guerre fut synonyme d'optimisme et de confiance en l'avenir. C’est aussi à cette période que s’est mis en place notre « modèle social ». Avec l'arrivée progressive de cette génération à l'âge de la retraite et l'allongement régulier de l'espérance de vie, notre société est face à un nouveau défi : le « papy-boom ».

Et ce n’est pas sans conséquences : bien que la Région Île-de-France ait la population la plus jeune de France métropolitaine, le problème du vieillissement et de la dépendance s'y pose aussi.

Le nombre des personnes âgées potentiellement dépendantes augmentera de moitié d’ici à 2030 !

 

Les problèmes de dépendance et de maintien à domicile peuvent toucher chacun d'entre nous, à titre personnel ou pour un parent proche qui avance en âge. Mieux vaut s'y préparer. Nous avons décidé de vous y aider.
Enjeux démographiques, politiques publiques, adresses utiles, professionnels concernés, nos équipes ont enquêté pour vous livrer un panorama complet des solutions pratiques déjà mises en place sur votre territoire.

 

Prévisions d’évolution du nombre de personnes dépendantes (3 scénarios)

Schema dep 2

 

 

Slider site

 

La perte de l’autonomie chez les personnes âgées commence par les difficultés rencontrées pour effectuer les gestes de la vie quotidienne : s’habiller, faire sa cuisine, faire sa toilette... Plus la perte d’autonomie est grande, plus le recours de ces personnes à une aide extérieure est élevé.

 

 

 

 

Une personne est dite dépendante lorsqu'elle n'est plus capable d'accomplir seule tous les gestes du quotidien. Les raisons : l'âge, un handicap à la suite d'un accident...

 

La dépendance en Île-de-France : il faut s'y préparer !

 

 

Neuf franciliens potentiellement dépendants supplémentaires sur dix auraient plus de 75 ans en 2030.

Répartition des franciliens supplémentaires de 60 ans ou plus, dépendants ou non, selon leur âge, entre 2007 et 2030.

 

 

Tableau stat dossier dependance
Source : Insee, enquêtes Handicap Santé 2007 - 2008, Projection de population Omphale 2010.

 

Bien que la région Île-de-France ait la population la plus jeune de France métropolitaine, le problème du vieillissement et de la dépendance s'y pose aussi. Les collectivités publiques et les acteurs sociaux s'y préparent, en privilégiant le maintien à domicile.

Une étude de l'INSEE montre que la part des personnes âgées de 75 ans ou plus, vivant en institution, ne cesserait de diminuer à l’horizon 2030 au profit du maintien à domicile dans tous les départements franciliens. Pourtant, en grande couronne, cette part devrait augmenter et c’est en Essonne que le nombre de personnes âgées potentiellement dépendantes en institution augmenterait le plus (+ 18 %, soit 1 400 personnes de 75 ans ou plus dépendantes).

Slider siteExtrait rapport INSEE

« Le secteur Sud Essonne est constitué de territoires périurbains et ruraux autour des pôles ruraux d’Étampes, Dourdan et Milly-la-Forêt. Il reste principalement dédié aux activités tertiaires résidentielles et agricoles. Il conserve une force d’attraction résidentielle importante et induit une dépendance accrue des habitants à la voiture. Ce territoire où vivent 142 500 personnes, soit moins de 12 % de la population du département, présente la densité de population la plus faible du département (139 personnes au km²) ; le vieillissement de la population y est plus marqué»
Preuve que les politiques de soutien aux personnes dépendantes, doivent s'adapter à la spécificité des territoires.

 

Les aides institutionnelles

Ce rapide état des lieux montre clairement qu'une prise de conscience de la société est nécessaire, les collectivités publiques doivent y prendre leur part mais la collectivité toute entière doit s'y préparer.

La perte de l’autonomie chez les personnes âgées commence par les difficultés rencontrées pour effectuer les gestes de la vie quotidienne : s’habiller, faire sa cuisine, faire sa toilette... Plus la perte d’autonomie est grande, plus le recours de ces personnes à une aide extérieure est élevé. En Essonne, les acteurs locaux mettent en place des solutions pratiques, découvrons-les.

Le nouveau découpage administratif de la France a conforté le Conseil Départemental (anciennement Conseil Général) dans son rôle d'acteur social. Pour expliquer son action et répondre à vos interrogations pratiques, le département de l'Essonne a créé un site assez complet :

Bien Vieillir en Essonne : www.essonne.fr/sante-social/bien-vieillir-en-essonne-personnes-agees/

Vous pourrez notamment y trouver tous les renseignements sur l'Allocation Personnalisée Autonomie (APA) et dans quelles conditions vous pourriez en bénéficier, ainsi que beaucoup d'adresses d'associations qui pourront vous soutenir en cas de maladie ou de besoins d'aide à domicile.

 

Vous pouvez aussi interroger les services sociaux de votre mairie. Certaines ont mise en place des services de repas à domicile, de téléassistance ou d'aide au transport. Comme par exemple :

Etampes www.mairie-etampes.fr/page_seniors.html

Arpajon www.arpajon91.fr/seniors/action-sociale/

Dourdan www.mairie-dourdan.fr/sante-et-actions-sociales/ccas-et-cias

 

La dépendance en un CLIC

Des Centres Locaux d'Information et de Coordination (CLIC) ont été créés pour permettre une meilleure coordination des acteurs locaux. Le CLIC est un espace d’information, de coordination pour les personnes âgées et leur famille, ainsi que les équipes de professionnels (médecins, infirmières, responsables des aides à domicile, les services sociaux...) afin de mettre en place une réponse adaptée à chaque situation. L’objectif principal du CLIC est de maintenir autant que possible la personne âgée dans son lieu de vie mais il peut également renseigner sur diverses structures d’hébergement pour la personne âgée.

Vous trouverez à cette adresse le CLIC dont vous dépendez :
www.essonne.fr/les-annuaires/liste/thematique/les-centres-locaux-dinformation-et-de-coordination-clic/

 

Pour aider les aidants

Une personne âgée qui devient dépendante, c'est un conjoint ou une famille qui doit s'organiser et peut devenir, sans s'y être préparé, un aidant. Un rôle difficile, souvent épuisant, qui oblige parfois à abandonner son métier et à ébranler son équilibre familiale. Il est important dans ce cas de ne pas rester seul. Vous pouvez bénéficier d'une formation et d'un soutien financier (APA) versé à la personne dépendante.

Beaucoup de renseignements et d'adresses utiles sur ces deux sites : www.aidants.fr - www.aidants91.fr mais aussi beaucoup de témoignages et d'espaces d'expression libre, qui permettent aux aidants de partager leur expérience.

 

 

Une nouvelle économie s'organise :

la « Silver Economie »

Les collectivités publiques et les services sociaux sont donc mobilisés, mais d'autres acteurs locaux peuvent vous apporter des solutions. De nouveaux besoins apparaissant, les acteurs économiques s'organisent pour y répondre, c'est ce que l'on appelle la « Silver Economie ». Une économie dédiée à l’avancée en âge, qui impacte tous les secteurs : loisirs, transports, alimentation, sécurité, santé, domicile, habitat collectif, assurance, assistance téléphonie, internet, sport…

Un portail national a été créé. Vous pourrez y trouver des renseignements pratiques (quelles solutions pour aménager son domicile ?, etc.) ainsi qu'un suivi de l'actualité dans ce domaine : www.silvereco.fr

 

Dourdan, Etampes, Arpajon :
les professionnels de Vive ma Région ont des solutions !

Dependance personne agees essonne dourdan arpajon etampes

Les professionnels de Vive ma Région ont aussi des solutions aux problèmes de vieillissement et de dépendance.
Nous les avons interrogés pour vous :

 

Le maintien à domicile

Capvital santé« Les difficultés de motricité peuvent arriver après une hospitalisation. Les personnes rentrent dans un domicile qui n'est plus du tout adapté à leur handicap. Nous pouvons réinstaller complètement la maison, avec du matériel à la location ou à la vente, hors travaux de maçonnerie. Du lit médicalisé au rehausseur de WC en passant par des sièges de baignoire, toute une gamme de produits fiables, robustes et esthétiques qui sont renouvelés régulièrement. La liste est longue, je crois que ça doit faire une quarantaine de pages dans notre catalogue, on a à peu près tout ce qu'il faut pour faciliter un maintien à domicile»
Céline Féron – Cap Vital Santé Egly

 

Bien que dépendantes, les personnes sont amenées à devoir se déplacer, pour des visites à l'hôpital par exemple.

brasseur

 

« Nous avons mis en place un service 24h/24, 7j/7, où chaque employé, qualifié et formé, vient chercher le client à domicile, porte ses bagages et s’assure de son confort. Nos véhicules sont adaptés aux fauteuils roulants et aux normes de sécurité. » 
Hervé Brasseur - Société de Transport Public de personnes Brasseur

 

 

L’aide à domicile

La recherche d'une aide à domicile peut être source d'interrogations. Comment trouver une personne compétente qui saura aider et rassurer une personne dépendante ? En vous adressant à des sociétés spécialisées qui vous proposeront des intervenants expérimentés et dévoués.

Apef services

« Notre travail c'est l'aide à domicile. Pour les personnes dépendantes, nous assurons une prise en charge du lever au coucher en passant par les courses ou la cuisine. Notre personnel est spécialement formé et habite à proximité, pour éviter les problèmes de transport quand il faut se présenter tôt chez nos clients, pour un lever et une toilette. »
Marie-Svetlana Kadjo – Apef Services Arpajon

 

 

Une bonne vision à domicile

La dépendance entraîne le rétrécissement de l'univers de la personne. Les difficultés de déplacement peuvent l'éloigner du monde extérieur. Cette tendance peut être accentuée par des problèmes de vision.

Optique des 3 vallées« Bien voir, c'est rester en contact avec la vie. Un bon équipement est vital pour les personnes âgées qui veulent continuer à lire, regarder la télévision ou faire des mots croisés. Malheureusement, je me suis aperçue qu'il était difficile, pour certaines personnes âgées, de se déplacer au magasin pour avoir des lunettes adaptées à leur vue. C'est pourquoi, nous avons créé un service d'optique à domicile dans notre secteur de Saint-Chéron.  Un coup de téléphone ou quelques clics sur le site du magasin pour prendre rendez-vous et nous nous déplaçons avec notre petite boutique ambulante (dont 200 montures).
Opticiennes diplômées d'Etat, nous sommes habilitées aux examens de contrôle de la vue et nous offrons le même service qu'en magasin, mais à domicile, en maison de retraite ou à l'hôpital. 
»

Véronique Mary - Optique des 3 Vallées Saint-Chéron

 

SCHMID OPTIQUE

« Nous avons mis en place un service à domicile dans les maisons de retraite, les centres d’aide à la personne, les hôpitaux et bien sûr chez les particuliers dans un rayon de 15 km autour de nos magasins situés à Dourdan et Arpajon. Le service est le même qu’en magasin. L’opticien qui se déplace est parfaitement équipé ; il contrôle et répare les lunettes, réalise de nouvelles paires qui seront exécutées dans l’atelier et livrées ensuite à domicile. Il décèle également  les anomalies de vision et oriente aussitôt le client chez l'ophtalmologiste. Enfin, il se déplace toujours avec un grand choix de montures, créateurs ou classiques. Comme au magasin ! »  Jean-Noël Schmid - Schmid Optique

 

 

Bien entendre pour mieux vivre

dossier special audition

 

Les problèmes d'audition sont aussi un facteur de repli sur soi. Ils doivent être détectés très tôt, bien avant la dépendance, un bon appareillage pouvant aider à la prévention de la perte progressive de la mémoire.

Source : Audiozen.fr

 

 

Audition 91« Beaucoup d'études scientifiques récentes montrent que la surdité augmente les risques de perte de mémoire, par manque de communication et d'échanges. C'est pourquoi, il est important de penser à s'appareiller précocement afin de rester un senior actif et de garder une vie sociale et familiale. Nous cherchons à sensibiliser les personnes âgées en organisant des tests de dépistage gratuits pendant la Semaine Bleue, du 3 au 9 octobre 2016. Nous assurons un accompagnement  personnalisé qui comprend le suivi, le dépannage technique et l'entretien, toujours à l'écoute de la personne. Comme je dis toujours : L'appareillage est un travail d'équipe ! Il faut trouver la solution adaptée avec le patient. »
Lise Bouché - Audition 91

 

Sensation Auditive

« La plupart des pertes auditives ne se remarquent pas car elles s'installent progressivement. Nous avons mis au point un petit test, très simple, en cinq questions qui vont des difficultés à suivre une conversation à plusieurs ou à entendre la sonnerie du téléphone, etc. Ce sont quelques signes qui  doivent alerter les personnes et les amener à faire un bilan auditif. Si besoin, on trouvera alors l'appareillage le mieux adapté à ses besoins en fonction de son audition, sa capacité de manipulation et son budget. »
Julie Lanevere -  Sensation Auditive

 

Repenser son domicile

L'habitation des personnes dépendantes nécessite souvent des travaux de rénovation. Des portes adaptées au passage d'un fauteuil roulant, la mise en place d'une rampe, la transformation de la salle de bains, etc.

Des sociétés de maçonnerie et d'aménagement intérieur comme ABG, ARD 91, JP concept ou Point Cardinal, peuvent vous conseiller et effectuer ces travaux. Spécialisés dans la rénovation de salle de bains, les entreprises de plomberie SARL Le Nagard ou TPRD remplaceront votre baignoire par une douche à l'italienne, plus simple d'utilisation pour les personnes à mobilité réduite. FDSE Fenêtres et Domotique Sud Essonne peut installer des volets roulants télécommandés, ce qui donne une certaine autonomie à une personne alitée pour réguler l'apport extérieur de lumière. Des professionnels reconnus pour la qualité de leur travail.

 

Bien vivre pour repousser la dépendance

Pour finir et pour prendre un peu de distance avec la dépendance, quelques adresses pour aborder ce nouvel âge de la vie en pleine santé et l'esprit libre.

L'inactivité physique est un facteur d'accélération des problèmes de dépendance. Être et Mieux-être délivre toute une gamme d'activités en salle ou en piscine, des cours en petits groupes qui entretiennent le corps mais aussi les relations sociales. Pour la détente, vous y trouverez aussi des séances de sauna ou encore de massage.

La solitude peut aussi conduire à l'enfermement psychique et à terme, au laisser-aller physique. Mais trouver l'âme sœur quand on avance en âge, après un veuvage ou un divorce précoce, est délicat quand le cercle de ses connaissances diminue. Le recours aux petites annonces ou aux sites de rencontre sur internet peut paraître impersonnel. Cette recherche, qui touche à l'intime, nécessite l'accompagnement d'une personne compétente et à l'écoute. Corinne, de l'agence matrimoniale UNICIS, est une de ces personnes. Elle sait cerner la personnalité de chacun précisément, pour ensuite présenter plusieurs personnes choisies avec soin, jusqu’à ce que naisse le sentiment amoureux. Pas de promesses mais du concret pour la construction d'un nouveau bonheur, synonyme de rajeunissement intérieur.

Envisager sa fin de vie est encore source de tourments, vous souhaitez partir l'esprit en paix et préserver vos proches de tous les soucis d’ordre financier et administratif liés au décès. Confiez-vous aux Pompes Funèbres Dourdannaises, une entreprise familiale indépendante à taille humaine. En souscrivant un contrat Protection Obsèques, vous choisissez votre cercueil et le déroulement de la cérémonie dans ses moindres détails. Vos obsèques seront réglées directement par l’assureur et toutes les démarches administratives seront facilitées grâce aux courriers pré-remplis qui seront remis à votre famille. De quoi continuer à vivre et à partager avec les siens, l'esprit libéré des contingences futures.

 

 

Slider site

 

Nous espérons que ce dossier sur l'accompagnement de la dépendance dans notre département, a pu vous sensibiliser à ce problème si actuel et répondre aux problèmes pratiques que vous vous posiez.

Revenez vite sur le site Vive ma Région pour d'autres dossiers complets sur de nouveaux sujets qui vous préoccupent.

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau